Il est communément admis que l’exploitation de la perle et l’apogée de cette industrie aux Emirats arabes unis date du 19ème siècle. Mais les archéologistes qui travaillent sur l’île de Dalma au large des côtes de l’émirat d’Abou Dhabi nous font remonter encore plus loin dans le passé des Emirats arabes unis.

Des fouilles sur l’île de Dalma qui se trouve à 42 kilomètres des  côtes de l’émirat d’Abou Dhabi et à 116 kilomètres de Doha (la capitale du Qatar) ont permis de découvrir les ruines d’une maison appartenant aux premiers habitants de cette île.

&MaxW=640&imageVersion=default&AR-150629809

Ce site date de -7000 AV JC et fut découvert en 1993. Les archéologues sont désormais en train d’examiner les couches contenant les preuves matérielles des personnes ayant vécues à cet endroit et plus particulièrement beaucoup de déchets liés aux coquilles d’huitres perlières. Cela laisserait donc suggérer que de nombreux bancs d’huitres perlières disséminés tout autour de cette île et à une profondeur encore accessible ont été exploités par des humains depuis des milliers d’années.

Voir ces ruines à Dalma, c’est comme prendre une photo il y a 7000 ans et imaginer un pêcheur assis sur le bord de sa maison, à l’ombre sous un toit en feuilles de palmier et ouvrir des huitres perlières à la recherche de l’or blanc en plein golfe persique.

L’étude approfondie des poubelles de ces personnes, même si l’idée peut paraitre saugrenue, nous permet d’en apprendre plus sur le menu de ces insulaires par exemple : thon, oursins, dauphin, lamantins, tortue, de même que des moutons et des chèvres. Des arrêtes de hammour (mérou en français) mesurant jusqu’à un mètre ont aussi été retrouvées. Cela donne un excellent moyen de comparaison avec les tailles des poissons d’aujourd’hui.

Même si les Emirats arabes unis sont connus pour bien d’autres choses, le site de Dalma permet de remonter encore plus loin dans l’histoire de cette partie du monde et d’en comprendre son patrimoine maritime sur le temps long.

Venez découvrir cet univers lors d’une visite du vieux dubai par exemple.

 

 

ajoutez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.